Skip links

Jérémy GALVAN

J’ai grandi dans deux familles, très différentes, mais toutes deux très attachées au plaisir de la table.

Bercé entre des grand-parents Maraîchers et d’autres, pieds-noirs espagnols, j’ai reçu comme beaucoup, des émotions, des goûts, des odeurs, des souvenirs qui ont nourri ma sensibilité. Cette dernière est à mon sens, la plus importante, car elle me porte chaque jour dans mes créations.

Le cheminement professionnel d’un homme ne se résume pas seulement à ses compétences techniques, ni aux maisons dans lesquelles il a travaillé, ou les postes qu’il a occupés.

Sa volonté de grandir de l’intérieur, de devenir une belle personne, de chasser ses démons et d’être en réel accord avec lui-même sont selon moi l’essentiel.

A mon humble niveau, j’essaye chaque jour d’emprunter un peu plus ce chemin et d’être le plus sincère possible dans mon travail de cuisinier.

J’ai choisi de m’engager dans ce projet car, ayant moi même étè formé dans un CFA, je souhaitais partager mon expérience et ma vision, enrichie par 10 ans à la tête de mon établissement.

Pour moi, l’essentiel, avant même l’expertise technique, est la capacité de chaque jeune à découvrir et mettre en valeur son talent, au sein du groupe.La cohésion et la force du collectif seront la base d’un apprentissage serein et solide.

Corentin REMOND

Directeur du Centre de Formation d’Apprentis de la Gastronomie, il est également co-fondateur du projet avec le Chef étoilé et Meilleur Ouvrier de France Christian Têtedoie. La Loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » de septembre 2018 favorise l’émergence d’une offre nouvelle en matière de formation en apprentissage. Soutenu par plusieurs restaurateurs lyonnais il a souhaité porter ce projet innovant pour ce secteur spécifique de la restauration gastronomique dans la région lyonnaise.

Son engagement au service de la formation professionnelle des jeunes répond à plusieurs constats. La restauration est un fantastique levier d’intégration professionnelle et sociale. Les apprentis ont besoin de concret et d’une offre pédagogique rénovée et innovante, adaptée à leurs attentes actuelles. Ainsi s’ils sont mieux préparés et accompagnés, ils trouvent leur place dans les entreprises et dans le métier, dans la durée.

Il avait préalablement été, Délégué général pendant 5 ans de la Fédération Nationale des Ecoles de Production, avait dirigé pendant 7 ans la Fondation Agir Contre l’Exclusion de l’agglomération lyonnaise. Il est diplômé en 2005 d’un Master en Administration des Affaires à l’IAE de Lyon. Diplômé de l’Institut Vatel en 1993 il a réalisé les 10 premières années de sa carrière dans l’exploitation et les services à l’hôtellerie-restauration. Il a été élu pendant 12 ans dans sa commune.

Christian TETEDOIE

A venir…

Leslie MOREAU

L’émulation, le tintement sec des casseroles, le feu vif jouant dans l’arrière cuisine, les vapeurs des machines de plonge, la course disciplinée des serveurs, l’exigence du corps, le doute ambiant… comment allons-nous arriver au bout de ce service ? Le geste juste, le silence intérieur, l’impatience, la concentration…. et peu à peu…. la lumière, le souffle reprend, le contrôle avec lui, une fois de plus le miracle a lieu… les sourires sur les visages, les remerciements, les félicitations… le bonheur partagé, tout simplement.

Emmenée par ce sentiment quotidien, ma vie a basculé vers les métiers de l’hôtellerie, restauration alors que rien ne me pré destinait à ce secteur.

Titulaire d’une Licence de Droit privé et d’une Maîtrise de Sciences Politiques. Ces passerelles m’ont finalement conduite à l’Ecole Supérieur de Gestion de Paris où j’ai validé un Master en Management Hôtelier.

Les voyages, le travail à l’étranger et notamment aux Etats-Unis, la force d’être une femme dans un secteur encore très masculin, ont façonné chez moi cette curiosité, et tissé ce manteau de caméléon.

Si j’ai beaucoup appris au sein des grands groupes hôteliers tels que IHG, Accor, Hilton ou encore Marriott, J’ai surtout eu la chance de travailler aux côtés de personnes inspirantes, venant de tous horizons avec un sentiment profond d’appartenance à un groupe à chaque étape.

Aujourd’hui à la tête de l’un des plus beaux établissements de la ville ; l’hôtel Lyon Métropole et de son mythique Spa Lyon Plage ; j’ai le plaisir de travailler une nouvelle fois dans un environnement riche en challenges et à l’écart de toute routine.

Etant moi-même autodidacte du secteur, mon engagement au sein du CFA de la Gastronomie réside dans l’envie de créer cette entité capable d’être aussi exaltante que formatrice, et de donner à chacun l’opportunité de tracer son chemin dans des métiers passionnants et riches de sens.

La gastronomie n’est autre qu’un témoignage purement émotionnel. Soyez prêts à vivre cette grande expérience !

Franck SCIESSERE

Sa passion pour le monde de l’hôtellerie-restauration remonte à l’âge de 14 ans lorsqu’il lut un livre de Martin Gray. Depuis il n’a jamais changé d’avis sur sa vocation.

Après son baccalauréat, il a obtenu un Diplôme Européen de Gestion à l’Institut Vatel.

Après avoir terminé son service militaire en Allemagne et en Angleterre. Il posa ses valises en Dordogne pour devenir Maître d’hôtel au Château de la Fleunie jusqu’en 1998.

Cette même année, il est devenu Directeur du restaurant Les Moulins de Ramatuelle (près de Saint-Tropez) en collaboration avec le Chef Christophe Leroy jusqu’en 2008.

Pendant ces dix années, il a notamment été à la direction de 7 restaurants, d’une entreprise d’événementiel, d’une entreprise de négoce de vente et de l’Hôtel des Dromonts 4* (Avoriaz) qui faisaient parti du groupe du Chef Christophe Leroy.

Cette décennie a aussi été ponctuée de contrats de management avec le Chef dans différents établissements au Sénégal et au Maroc.
Depuis septembre 2008, il est Directeur de l’Hôtel La Cour des Loges 5*.

Son engagement au service de la formation professionnelle des jeunes débute tout d’abord avec les souvenirs qu’il entretient avec Corentin Rémond, son ancien copain de promotion.

Il est aussi important pour lui d’aborder la profession et la formation de manière différente.

Il a cette envie de transmettre sa passion et ses savoirs aux plus jeunes de façon intéressante et d’adresser un discours authentique et positif sur les métiers de l’hôtellerie-restauration.

Il souhaite aussi mettre en avant la merveilleuse perspective professionnelle qu’offre les métiers du secteur.

Laurent DUC

A venir…